Revue de presse

14 avril 2021  – Florença, contaira naturalista (emission Lenga d’Òc)

TéVéOc

28 janvier 2021  – Les 7 coups de coeur culture

La Gazette de Nîmes 

C’est en observant le petit hérisson qui a trouvé refuge dans son jardin du Vigan que la peintre-aquarelliste Florence Malafosse imagine « Léonie Mme Hérisson ». Il s’agit de courts-métrages d’animation, de vulgarisation sur la nature où le public suit les aventures de deux hérissons Sylvestre et Léonie. Des épisodes en français et en occitan, réalisés en aquarelle. Des vidéos qui sont en fait de merveilleux petits contes poétiques. « Un projet imaginé pendant le premier confinement dans lequel je voulais me servir de mon art pour dire que la nature est fragile et elle est partout, même en bas des immeubles bétonnés. Il faut la protéger », explique Florence Malafosse. On y suit donc Léonie, une hérissonne et son congénère Sylvestre qui se passionnent pour les limaces et les escargots, ainsi que leur rencontre avec d’autres animaux, comme la mésange bleue. Julien Ségura.

21 Janvier 2021  – L’agenda, et aussi sur le net, Enfants

La Gazette de Montpellier 

Léonie Madame Hérisson, alias Florence Malafosse, artiste installée au Vigan, propose des courts-métrages d’animation de vulgarisation de la nature. Plus précisément du hérisson et du jardin, en racontant la vie de ce charmant petit animal, dans des épisodes en Français et en Occitan, réalisé à l’aquarelle. Ces jolis contes naturalistes parlent aussi de la mésange bleue. Et bientôt, Léonie devrait rencontrer un autre incontournable du jardin : le moineau commun. Six épisodes à découvrir sur leoniemmeherisson.com

18 janvier 2021  – Côté culture, comptez sur nous ! France Bleu Gard Lozère

Par Leila Mebarek, Servane Estarellas 

Interview de Florence Malafosse sur les films d’animation qui mettent en scène une Mme Hérisson pour raconter la nature aux petits et aux grands.